Le voyage s'est passé sans encombre. Heureusement que nous avions mangé un sandwich (un mangewich comme dit une copine qui me fait rire) avant de partir car le repas servi dans l'avion n'avait pas pour vocation de nous caler l'estomac. Le temps d'arriver à l'hôtel, il était 4H du matin. Il ne nous restait que 2H à dormir... Heureusement, le car était confortable et nous faisions confiance à Monsieur Ümit. J'ai pu continuer ma nuit jusqu'à Aphrodisias. Même Yusuf le guide ne m'a pas dérangé. Pourtant il ne dit que des choses bien. La cité d'Aphrodisias doit son nom à la présence de l'un des plus importants sanctuaires dédiés à Aphrodite, la déesse de la nature, de la beauté, de l'amour et de l'abondance. La cité connaîtra son apogée à l'époque romaine. Elle sera célèbre pour son école de sculpture. J'ai été étonné de découvrir des colonnes avec des cannelures hélicoïdales sur le Tétrapylon. Le stade est immense et l'odéon magnifique.